Concert organisé dans le cadre du festival Attention les Feuilles.

Clara Luciani

french pop / France

Jeune. Brune. Voix grave et assurée. Auteure compositrice d’un premier album dont les dix chansons perforent le coeur comme autant de flèches embrasées. Elle a pleuré mais la vie continue. Désormais c’est elle qui mènera l’offensive et dansera jusqu’au bout de la nuit. Son premier EP Monstre d’Amour auréolé de tant de louanges était un indice. Ce premier album en est la preuve. Clara Luciani a un don pour l’écriture, celui de transposer le récit personnel en une valeur universelle. Une écriture qui possède la patine des chanteuses passionnelles avec lesquelles elle a grandi, de Françoise Hardy à Lana Del Rey en passant par Barbara, Blondie ou Nico.

Derrière la madone se cache un animal, une créature multiple au balancement perpétuel, un monstre d’amour capable d’envier la beauté muette des fleurs comme de cacher en son sein une grenade. Comme lorsque à peine sortie du lycée elle décide de tout plaquer, la fac comme son Marseille natal, pour intégrer le groupe La Femme et enchainer les concerts pendant deux années. Elle écrit ensuite ses propres chansons et se fait remarquer en devenant la lauréate du dernier Festival inRocKs Lab. Si elle se défend d’être une femme de son époque, elle est pourtant une femme d’aujourd’hui. Après s’être, un temps, glissée dans les pas de ses ainés, Clara Luciani est désormais en marche pour marquer de son empreinte la nouvelle pop française. Une Sainte-Victoire.

Autres vidéos

iAROSS

Chanson rock / France

iAROSS, c’est la rencontre de plusieurs styles aux influences multiples et métissées, un son fluide, limpide, évident.Le trio fusionne rock, jazz chanson française, slam et musiques d’ailleurs.C’est avec ce mélange très particulier que les montpelliérains reviennent avec un troisième Album « Le cri des fourmis ». De Radiohead à Babx, en passant par Léo Ferré de Grizzly Bear à Daniel Waro les références sont nombreuses. Inspiré tant par les auteurs précurseurs du surréalisme tels Arthur Rimbaud ou Lautréamont, que par le cinéma poétique des années 50 de Pasolini ou Bertolucci, le poète à la voix rauque, use ici de la métaphore, d’images fortes et parlantes pour exprimer ses ressentis. Les chansons de iAROSS sont l’exutoire d’un observateur, d’un curieux ancré dans notre époque et qui cherche à la comprendre, qui frappe à grands coups de guitares saturées, d’envolées de violoncelle, de rythmes atypiques et de textes forts dans la fourmilière.

Autres vidéos