→ Flux RSS

Mar
25
11
2008

A lire : L'UNDERGROUND MUSICAL EN FRANCE

Auteurs : Eric Deshayes et Dominique Grimaud
Editeur : Le Mot et le Reste
Collection : Formes

Mai 68 fait vaciller les instances politiques françaises et remet en question l'ordre social hérité du passé. Paradoxalement, la chanson française, la "variété", maintient sa chape de plomb et les maisons de disques consolident la domination du rock anglo-saxon. Autant par nécessité que par choix, l'expérimentation musicale en France entre en résistance, prenant appui sur la contre-culture psychédélique. Elle est "underground", exprimant son rejet des institutions politiques et du show-business français. Des groupes s'inspirent du rock psychédélique, de la tradition de la chanson ou encore du free-jazz. Tous affichent des pratiques fortement revendicatives, libertaires, expérimentales. Ils répondent aux doux noms de Red Noise, Barricade, Art Zoyd, Gong, Maajun, Lard Free, Magma, Komintern, Crium Delirium, Camizole, Eltron Fou Leloublan, Heldon. Ils mettent finalement en place leurs propres structures de production et réseaux de diffusion. Cet underground change bientôt de nature avec la politique de la culture de la gauche socialiste, arrivée au pouvoir en 1981. Les musiques de ces groupes sont "bizarres" et déroutantes, se soustrayant à toutes tentatives d'étiquetage et de mise en boîte.

Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Prénom :
e-mail (ne sera pas affiché) :
Commenaire
Code de vérification
Veuillez saisir le code de sécurité :

Enregistrez votre commentaire