→ Flux RSS

Jeu
25
03
2010

A lire : LA FACE B

Auteurs : Akhenaton et Eric Mandel
Editeur : Don Quichotte

Akhenaton a contribué à donner au rap français ses lettres de noblesse. Rappeur agile, auteur exigeant, compositeur inspiré, il concilie depuis ses débuts succès populaires et fidélité à l'éthique du hip-hop : dépassement de soi, tolérance, engagement, dénonciation sociale, mais aussi esprit festif et humour méditerranéen. Le créateur de la chanson "Je danse le Mia", ce tube hexagonal qui a popularisé le rap auprès d'un large public, peut se targuer d'une constance jamais démentie en vingt ans de carrière. Et il s'est livré à l'exercice de l'introspection dans ses chansons - plus que n'importe quel autre rappeur -, peu de gens connaissent le cheminement personnel de cet homme introverti et guère enclin à se livrer aux médias. Pour la première fois, Philippe Fragione, ce petit-fils d'immigrés napolitains né en 1968 dans un village sur les hauteurs de Marseille, se raconte. Découvrir son itinéraire, c'est plonger dans l'histoire de l'immigration italienne, dans le Marseille interlope des années 80 et le New York de tous les possibles, berceau du hip-hop, là où il fit ses classes de rappeur à l'âge de seize ans. L'histoire d'Akhenaton est aussi celle d'IAM, une aventure collective sans équivalent dans le rap français. C'est enfin celle d'un homme de passions, avec ses zones d'ombre et ses années noires, d'un homme de foi érudit et d'un père de famille épanoui. Ce livre est le portrait d'une personnalité aux multiples facettes, un pionnier du rap résolument tourné vers l'avenir, et dont l'histoire continue de s'écrire au présent.

Commentaires :

Le 1970-01-01 par

Ajouter un commentaire :

Prénom :
e-mail (ne sera pas affiché) :
Commenaire
Code de vérification
Veuillez saisir le code de sécurité :

Enregistrez votre commentaire