Pass new french pop

Ce concert est disponible avec le Pass New French Pop qui comprend :

▶︎ vendredi 26 janvier – 21h // ISAAC DELUSION + MALCA // electro pop
▶︎ samedi 10 mars – 21h // KID FRANCESCOLI + BARBAGALLO // electro pop & pop psyché

Kid Francescoli

electro pop / France

Son précédent album With Julia mettait à l’honneur sa rencontre avec Julia Minkin, chanteuse rencontrée à New York. Une relation amoureuse et artistique à longue distance, via Internet et les échanges de fichiers musicaux qui ont constitué l’enregistrement de ce long format paru en 2015. Ce mode opératoire très en phase avec son époque accompagnait l’électronicisation des instrumentations du plus marseillais des prodiges de la pop indé, car on a d’abord connu Kid Francescoli en fan de dream pop et de BO de films (Ennio Morricone en tête).
En 2017, Play Me Again raconte l’après With Julia. La love story est terminée et laisse place à une nouvelle séquence personnelle et musicale. Julia s’est installée dans la ville de Mathieu alias Kid Francescoli, Marseille. Julia devient la muse, la complice et l’instrument préféré d’un artiste qui reprend les choses où il les a laissées et ouvre un nouveau chapitre.
« Contrairement au précédent album, Julia n’apparaît pas dans le titre mais elle a beaucoup participé à la composition. Je ne suis pas un démiurge qui compose pour ses égéries, c’est elle qui écrit ses paroles, elle effectuera d’ailleurs la tournée avec moi car nous fonctionnons comme un duo ».

Autres vidéos

Barbagallo

Pop psyché / France

Barbagallo a été une des plus belles surprises de l’édition 2017 du Printemps de Bourges ! Pop psyché, groove jubilatoire, écriture poétique et romanesque et une élégance toute frenchy…
Le Toulousain, actuel batteur de Tame Impala et d’Aquaserge, sera au Brise Glace avec un projet pop sublime et audacieux dans lequel la langue française est plus qu’à l’honneur : Une langue qu’il se réapproprie et fait muter tel un explorateur exilé depuis quelques années en Australie.
“Big Dog”, comme on le surnomme là-bas, a profité de son isolement linguistique pour libérer sa langue, le mot, l’idée, et reconnecter avec son histoire et ses racines. C’est une révélation donc, autant pour lui que pour nous : sur Grand Chien, Barbagallo tombe pour la première fois le masque et se débarrasse des formules toutes faites de la pop dans la parlure de Shakespeare et Elvis Presley.
Et comme une évidence, le voilà qui renaît : en artiste unique en son genre et en fer de lance majeur d’une pop française progressive très prolifique. Avec un nouvel album prévu pour 2018, ce grand garçon n’a pas fini de nous surprendre.

Autres vidéos