Aloïse Sauvage

rap pop / France

Sans peur de s’essouffler, Aloïse Sauvage (c’est son vrai nom) fonce, n’a peur d’aucune référence, fait partie de cette génération décomplexée, qui a le goût de l’écriture et qui s’affranchit des codes de moins en moins établis du rap, de la pop et de la chanson. Véritable performeuse, révélation des dernières Transmusicales de Rennes, son spectacle fait sensation par sa poésie et sa technicité propre au cirque contemporain. Comme un journal intime, son premier EP Jimy révèle des chansons qui interrogent l’amour absolu comme l’amour sans lendemain, les histoires d’amour d’une génération sans tabou, qui « aime qui elle veut ». Les mélodies accrochent, les mots sont spontanés et authentiques et questionnent la place de chacun dans ce monde, loin des étiquettes et des stéréotypes.

Tallisker

Electro baroque / France

Tallisker est un projet musical piloté par la violoncelliste, chanteuse et productrice de musique électronique Eléonore Mélisande, originaire de la banlieue de Rouen et vivant entre Glasgow et Paris. Elle pratique ses gammes classiques le jour et devient DJ/bedroom-producer la nuit, une double vie qu’elle défend et symbolise par le port du masque, alter ego glamour et provocateur. On retrouve dans ses compositions ce double monde permanent, chargé à la fois d’élégance baroque et de culture club très actuelle. Inclassable, hyperactive, nomade, Tallisker intrigue et déconcerte par ses choix artistiques tenaces et visionnaires. En témoigne son remix de Gole Yakh, un tube iranien des années 70 – qui devient viral en Iran. C’est sac-à-dos à l’épaule et équipée de son homestudio nomade qu’elle part explorer les soirées electro clandestines de Téhéran et les studios d’enregistrement confinés en passant par tous les états d’exaltation prodigués par ce pays spirituel et énigmatique. Somewhere est le fruit immédiat de cette expérience qui invite au voyage et donne le ton de l’EP à venir.