blitz the ambassador

Hip hop

Originaire du Ghana, Blitz a été baigné dans le jazz, la soul du label Motown, et le hip-hop militant de Public Enemy. Artiste de Brooklyn, à la fois producteur, compositeur, percussionniste, graphiste et lyriciste, il se place comme le leader d’un nouveau mouvement musical aux influences africaines, afrobeat et moderne, qui veut repousser les frontières musicales du hip-hop. Pour ce faire, il s’est entouré d’une section cuivre, The Embassy Ensemble, qui lui apporte une force incontestable sur scène.
Avec un sens du flow implacable, Blitz The Ambassador cite Basquiat ou Lumumba, évoque des soupirs languissant sur les Bus d’Accra (Capitale du Ghana), l’aliénation des immigrés et les ombres de l’histoire, le tout sur des tourbillons de cuivres, des guitares saturées et des craquements d’amplis. Avec l’esprit politique de Chuck D et le sixième sens du groove de Fela Kuti, le MC de NYC natif du Ghana, compositeur et producteur, déchaîne des sonorités afrobeat psychédéliques et des rimes aiguisées sur son nouvel opus Native Sun. « Il faut créer quelque chose qui ne permette pas de dire où s’arrête le Hip Hop, où commence l’Afrobeat et où intervient le Highlife. Il faut créer un monde à parts égales. » « Native Sun est un retour en arrière soutenu par le Hip Hop, le mouvement Soundsystem caribéen qui le précéda, un retour à ses racines africaines avec le Kora » dit Blitz. Le son parle de lui-même !
Cet album est né d’un kaléidoscope de perspectives, avec l’aide du chanteur Rwandais Corneille, du duo de sirènes francophones Les Nubians, du MC hollandais Pete Philly, de l’excellent Promoe (de Looptroop) qui a enregistré son couplet alors qu’il était au Cambodge, du virevoltant Canadien Shad et de la star Nigériane Keziah Jones pour ne citer qu’eux… Blitz a également reçu la bénédiction du rappeur Chuck D (Public Enemy) qu’on peut entendre sur l’album. Il a grandi dans la promesse afro centriste au moment où le rap « intellectuel » était à son apogée. Dans l’Accra de sa jeunesse, l’âge d’or du Hip Hop continua d’exister bien après l’arrivée du « Dirty South » aux Etats-Unis. C’est sur ses cassettes bien aimées qu’en compagnie de la jeunesse de sa ville il a rallié une expression fraîche et provocante, représentative de leurs préoccupations et de leurs perspectives.

Fowatile

Electro hip hop

Partant d’une forte envie de proposer un groupe de scène novateur dans des esthétiques musicales habituellement réservées aux DJ, Fowatile nous sert un électro Hip Hop fraîchement produit, servi par un son puissant, des beats improbables et un MC mutant. Le tout entièrement joué et trituré en live comme on le ferait d’un simple vinyl ! Coté line-up ça donne : un rappeur-chanteur, Elby Dillinger, au flow tout terrain, capable de cogner comme un New-Yorkais ou de poser de belle voix soul. Les claviers de David Kiledjian qui, sur scène, jouent toutes les parties en direct. Le bidouilleur de talent Benjamin Derei, chercheur en informatique musicale, qui manipule en live les sources comme le ferait un DJ. Et enfin, un batteur-choriste, Grégory Boudras, capable d’enfoncer n’importe quelle beat-machine et d’agrémenter le tout d’un groove ravageur.
Après une année 2010 très intense, remplie de résidences clés (Epicerie Moderne, Projet Bizarre), de premières parties prestigieuses (Everlast, Beat Assaillant, Herbaliser, Archive, Belleruche, Sly Johnson etc..), de Festivals de référence (TransesCevenoles, Woodstower, Marsatac), de rencontres riches et d’ouvertures à l’international (Top 20 Talent Search du Worldwide Festival de Gilles Peterson), Fowatile a été sélectionné pour le Printemps de Bourges et enchaîne les concerts avec un appétit non dissimulé.

avec Radio Ellébore

Ellébore est une radio libre et alternative. Depuis plus de 30 ans, elle est diffusée sur le bassin chambérien et aixois sur 105.9 FM mais également sur le web www.radio-ellebore.com
Radio locale de proximité, elle réalise elle même 100% de son programme et le diffuse 24h/24. Ellébore est en résonance avec la vie de sa région.
En offrant une musique d’une couleur et d’un genre différents, tournés vers toutes les musiques actuelles, Ellébore s’insère dans le tissu local comme un élément capital du développement et de la promotion culturelle. Elle se veut l’écho de toutes les cultures présentes à Chambéry, en Savoie et en région Rhône-Alpes.

Quelques émissions de radio Ellébore :
Une programmation éclectique et alternative, des émissions thématiques tous les soirs dès 19h :

l’Antichambre (hip hop le lundi et jeudi),
Les Indés Rock (le mardi),
Plage Privée (électro/jazz tous les soirs),
Mixline, B3 et Puremix (dubstep / breakbeat / minimal le mercredi vendredi et samedi)…