Emily Jane White

indie folk / États-Unis

Dark Undercoat, son premier opus, joué en boucle et serré près du cœur, dévoilait l’univers sensible et habité de la californienne Emily Jane White. Au fil de ces 11 dernières années, et à la faveur d’une discographie mêlant ballades à la beauté envoûtante, mélancolie ouatée et délicatesse irrésistible, la musicienne aura su durablement inscrire son nom sur la carte (exigeante) des meilleurs song-writers actuels. Son nouvel album est un parfait trésor de folk américain. Emily Jane White y brosse le portrait d’une société écartée de toutes considérations environnementales, et qui malgré les nombreuses alertes récentes reste aveugle au chaos que celle-ci engendre. Si les thèmes sont sombres, Emily Jane White n’aura sans doute jamais chanté avec autant de grâce et d’apaisement. Nul doute que ce sixième album marquera une nouvelle étape dans sa jeune carrière.

Autres vidéos

Joy

Après avoir marqué les années 2000 avec VENUS, Marc Huyghens crée JOY en collaboration avec la chanteuse et percussionniste Françoise Vidick. Il forme, tout d’abord avec elle, un duo fusionnel dans lequel les opposés s’assemblent. Friand de souffler le chaud et le froid, déjà avec Vénus, l’artiste Belge n’a jamais eu peur d’écrire sur la solitude ou les sentiments sombres dès lors que cette écriture s’inscrit dans une démarche collective et innovante. Avec l’arrivée de Katel, chanteuse, guitariste et bassiste, le duo initial prend une nouvelle forme jouant définitivement avec les ruptures. La fusion de ces trois fortes personnalités avait l’allure d’un pari fou, mais se révèle être une évidence. A l’image du mélange entre l’ossature organique et lyrique de Marc, la chair des riffs incisifs de Katel, et les peaux violentes ou caressantes des batteries de Françoise, les trois voix singulières de ces artistes prennent tour à tour leur liberté pour ne faire plus qu’une.
JOY fait parti des groupes auxquels nous portons une attention particulière. ils étaient résidence en nos murs afin de préparer leur apparition très remarquée aux Transmusicales 2014.