Considérés comme les petits frères de Rinôçérôse, .Nolderise balance une house métissée, avec de vrais instruments et a bien l’intention de s’affimer comme l’un des prochains détenteurs d’une certaine french touch. Tels que Meï Teï Sho, JMPZ, La Phaze ou Lab°, .Nolderise est un groupe hybride du projet Départ de la Fédurok et soutenu par le FAIR 2001.
Avec Groove Terminator, l’Australie se signale enfin sur la carte des musiques électroniques. Après s’être établi comme groupe house (grâce à deux maxis, des remixes et des sets DJ), le combo vient de prendre son public à contre-pied en réalisant l’album « Road Kill », bric-à-brac étonnant où l’on trouve une reprise de Duran Duran (Notorious), un sample du fameux « Let The Sun Shine » de la comédie musicale Hair ou un hommage aux Stones et à Primal Scream sur « You Can’t See » avec, en prime, la collaboration du Mc Kool Keith (Dr Octagon, Dr Doom…). Sans oublier des breakbeats ravageurs, quelques montées acides et des guitares glam, le tout asséné avec une énergie toute punk. Réponse australienne à Prodigy ou Fat Boy Slim, Groove Terminator passe à l’attaque des dancefloors européens, après un concert remarqué aux dernières Transmusicales de Rennes.

Groove Terminator

Electro rock

.Nolderise

Electro