Bienvenue aux étudiant·es !

Le jeudi 29 septembre, les étudiant·es annécien·nes ont rendez-vous au parking des Marquisats. Au programme dès 16h, un village organisé avec les bureaux des étudiant·es pour découvrir les dispositifs dédiés (aides, logement, job). A partir de 19h30, des concerts proposés avec le Brise Glace : Human Pattern et NTO.

→ Quand ?
Le jeudi 29 septembre à partir de 16h
→ Où ? Sur le parking des Marquisats
→ Pour qui ? Accès libre sur présentation de la carte d’étudiant·e.

Plus d’infos Annecy.fr

NTO

Electro / France

L’histoire de NTO c’est celle d’une rencontre. Celle d’un gamin du Sud de la France avec la musique électronique et le dancefloor. Après une virée au Sziget Festival à 18 ans, il fréquente assidûment La Villa Rouge et le Bar Live, deux clubs mythiques de Montpellier. La techno minimale allemande est en plein essor et Anthony Favier passe ses nuits à écouter Stephan Bodzin, James Holden ou les débuts de Paul Kalkbrenner : “le plus gros coup de coeur de ma vie”. Le pouvoir évocateur des mélodies, la puissance du kick, l’ambiance fédératrice du dancefloor : un triptyque qui va le pousser frénétiquement vers la production sans passer par la case DJ. La rencontre c’est aussi celle avec Worakls et Joachim Pastor avec lesquels il va fonder Hungry Music en 2013. De l’Olympia aux Vieilles Charrues, il apprend à maîtriser la scène. Grâce à ses tubes “Trauma” et “La clé des champs”, qui cumulent plusieurs millions d’écoutes sur les plateformes, la carrière de NTO prend son envol à l’international que ce soit aux Pays-Bas, en Allemagne, dans l’Est de l’Europe ou au Canada… Aujourd’hui, NTO entame un nouveau chapitre de sa carrière. Basses profondes et harmonies lysergiques, il filtre ses mélodies pour mieux les faire jaillir, éclatantes, comme on sortirait de l’eau après avoir touché le fond.

Human Pattern

Electro / France

Est-ce l’homme qui dirige la machine ou la machine qui contrôle l’homme ? Entre fractales sonores et fractures rythmiques, Human Pattern est une approche musicale du mouvement perpétuel. Des motifs qui se répètent, encore et encore… Le rythme se fait insistant. Les basses résonnent avec les corps. L’atmosphère se charge en sueur primaire. L’objectif est simple : vous faire perdre la notion du temps, encore et encore ! Human Pattern, entrelace la recherche de textures sonores avec l’exploration d’un instrument dont on croyait tout connaitre : le saxophone. Brisez la routine ! La transe est une riposte !