En partenariat avec l’association L’épicerie

Rise of the northstar

Hardcore / france

Au tournant des 90s – District de Shibuya – Tokyo, Japon.

Le son des pièces de monnaie qui tombent dans les bornes d’arcade, les lumières des néons et l’effervescence du quartier Tokyoïte accompagnent le quotidien de la sale bande de furyos de Rise Of The Northstar, cancres jusqu’à la moelle et nourris au Shonen, les mangas pour jeunes garçons (DBZ, Okuto no ken…)

Ils ne savent pas encore qu’ils s’apprêtent à traverser l’âge d’or qui va voir naître l’explosion du hip hop US, du New York Hardcore, du groove metal puissant de Machine Head, Pantera et la hargne accrocheuse de RATM et autres Korn et Deftones.

ROTNS est la fusion de ces deux univers : une mise en musique sans concession, des messages d’espoir, de vengeance et de bravoure portés par Kenshiro, Seiya et autres Kawato dans les mangas cultes du milieu des années 80, sur des sonorités mêlant riffs de guitares écorchés à un flow destructeur qui prend l’auditeur à la gorge.

Autres vidéos

The Butcher's Rodeo

Hobocore / France

Né au cours de l’été 2009, The Butcher’s Rodeo a rapidement acquis une certaine réputation grâce à un EP 5 titres déjà très énervé et en enchaînant les concerts aux côtés de groupes comme Cancer Bats et Protest the Hero.
Cet EP suffira à établir les bases d’une musique violente et spontanée qu’ils appelleront plus tard Hobocore. L’EP « Ghosts in the Weirdest Places » leur ouvrira les portes de tournées plus importantes en France mais aussi au Mexique et à Cuba grâce à la signature chez Rage Tour Booking.
Leur premier album Backstabbers verra le jour le 4 novembre chez AT(h)OME et la tournée pour le défendre débutera le 10 novembre, sillonnant la France, l’Europe et le monde .
Le Hobocore de The Butcher’s Rodeo est prêt à faire trembler les platines et les salles, préparez vous !

Autres vidéos

Inner Relfections

metal trash

Inner Reflections est une formation originaire de la région parisienne de thrashcore qui a pour objectif la diffusion de son énergie à travers ses compositions et sa présence sur scène. Entre remise en question sur une terre défigurée par la surconsommation et la satisfaction de la race humaine dans le mensonge et le déni, Inner Reflections a trouvé sa rage pour produire une musique puissante et frénétique.
Après un premier album autoproduit RESET, le nouvel EP mixé et masterisé par Matt Hyde (Slayer, Parkway Drive, Behemoth, Deftones) ne laisse rien sur son passage. Des riffs acérés, une batterie solide, des solos agressifs et une basse grasse et puissante. Tout cela relevé d’un chant hurlé venant des tripes.
Une recette réfléchie pour mettre l’auditeur sur les rotules.
Ce choix judicieux de garder le meilleur du thrash et du core, a pour but d’asséner une musique violente et pleine de groove avec un son organique, s’inscrivant dans la veine de groupes américains tels que Pantera, Lamb of God, Machine Head… De l’intégrité au cynisme, le groupe appelle à la prise de conscience et à la fraternité. Inner Reflections adresse dans l’adversité un message positif malgré sa critique amère de notre société en décadence.

Autres vidéos