Les lyonnais d’IPM (impact sur les mots), proches du 3ème œil et d’Arsenik, délivrent un rap à lancer quelques piques acides sur certaines dérives du hip-hop hexagonal. Un flow intense et rageur, des arrangements originaux et variés, IPM lancera la soirée en posant un regard sans concession sur notre société. Corrosif !
Puis impact enchaînera et déchaînera la salle avec un rap percutant. Leur musique sent la poudre et ce n’est pas pour déplaire au public annécien qui les a vu naître. C’est avec leur expérience et après trois albums que le combo reviendra au brise glace tel un caterpillar, lent et ravageur. Si les tchatcheurs, Rachid et Rémi travaillent en chefs la diction et le temps, ils ne mâchent surtout pas leurs mots.
« Jamais dans la tendance, toujours dans la bonne direction… » c’est dans cet esprit que la Scred connexion marquera une étape sur notre scène après une finale aux tremplins MCM (session 2001/2002)et la sortie de leur nouvel album « du mal à se confier ». Après avoir collaboré avec les plus grands (cut killer et fabe pour ne citer qu’eux), le collectif de Barbès prépare son offensive sur le rap français.

Scred Connexion

Hip hop

Impact

Hip hop

IPM

Hip hop