Concert organisé dans le respect des normes sanitaires en vigueur : port du masque obligatoire + places assises. Réservation recommandée !

SLIFT

rock garage psyché / France

Remarqué dès son premier album (La Planète Inexplorée, 2018), le bouillant trio toulousain SLIFT est de retour et sort fin février 2020 UMMON, un double album aux allures de fresque légendaire. Composé lors d’interminables tournées à travers l’Europe en 2019, conçu comme la BO d’un film imaginaire ; UMMON est une odyssée onirique qui met en scène les Titans, leur exil vers les confins de l’espace à la recherche de leurs créateurs, et le retour du Titan Hypérion sur Terre. Au-delà de la musique et du texte, qui prennent ici une tournure bien plus heavy, sombre et cinématographique que par le passé, il est question de « toutes ces questions auxquelles nous n’aurons jamais de réponses », qui creusent leur sillon dans le coeur des Hommes.

Ding! Ding ! Klang! Crshhhhhhhhhhhhhhh… Signal !
Pour amateurs de guitares qui sentent le souffre, Prog’ d’outre-tombe et Blup blip blop de vieux synthétiseurs. De Blitzkrieg fuzz et de geyser free. De basse échappée des cachots de Minas Morgul et de batterie Nostromo filant à toute berzingue. De solos vicieux et bends assassins. De Krautrock douché à l’acide et jazz cosmique de comics. Il y a des échos lointains et des rêveries, des chœurs, célestes illuminant l’espace. De la répétition. De la répétition. Des voix ancestrales, du heavy metal et des rites extraterrestres anciens. Du doom Abyssal et noise Apocalyptique. Il y a du chaos. Et il y a du silence.

Autres vidéos

You Said Strange

rock garage psyché / France

Originaire de Giverny en Normandie, ce fervent quatuor est désormais armé d’un album enregistré à Portland avec Peter G. Holmstrom (The Dandy Warhols) aux manettes. Ce premier long format est un condensé de riffs entêtants, mélodies lancinantes et rythmiques lumineuses à la 60’s 90’s comme diraient les tambourin man fauchés californiens. Avec pour leitmotiv les croyances universelles de tout un chacun, du plus pieux au plus cartésien d’entre nous, cet album est une guerre sainte subjective que chaque individu est amené à mener en soi. You said Strange part donc en croisade psychique avec des concerts qui serviront d’offices réverbérés grisant pour apporter une peu de rédemption à ceux qui croiseront leur route, ceux qui l’ont déjà croisé ne le regrettent pas. Les rois mythomanes, la Méditerranée, les couleurs du deuil, tels sont les prochains sujets abordés et arborés par les quatre normands qui, un seul album en poche, sont déjà tannés par les routes européennes et le soleil de l’Oregon. Un Rock puissant, réverbéré, baveux et salutaire ; quoi de mieux pour lancer les hostilités d’un 2e opus en 2020 ? En attendant, Salvation Prayer coup de coeur KEXP est toujours disponible sur le label londonien Fuzz Club.

Autres vidéos

Hoboken Division

France

Bienvenue dans l’Est, où le temps abrupt et le décor post-apocalyptique des usines abandonnées engendrent une scène bouillonnante et des riffs égoulinants de fuzz. Il n’y a pas de fumée sans feu, et Hoboken Division s’attèle à attiser les braises brûlantes d’une scène qui ne cesse d’évoluer.
The Mesmerizing Mix Up Of The Diligent John Henry, 2ème LP du groupe, ouvre encore le spectre sonique d’HOboken. Pas uniquement blues (ils ne revendiquent que celui qui explose dans un juke joint et se noie sous un bottleneck), psyché, nihilisme stoogien ou velvetien, ils ont réussi en quelques sorties à imposer leur son. Enregistré chez le maître du garage, Lo Spider, figé sur bandes et joué avec les tripes, ce nouvel opus va plus loin. Ils dépassent ici leurs influences pour fournir un son brut, hypnotique, authentique. Réunis en 2011 autour d’une passion pour des labels comme Bomp!, Sympathy for The Record ou Fat Possum et Alive Records, ils citent autant Burnside, Jon Spencer, et Mississippi Fred McDowell que les Yeah Yeah Yeahs ou Neu!. En ressort un mix brut, digéré, minimal, cathartique. Mathieu à la guitare, Marie au chant/basse et Czmil à le batterie, le groupe, activiste DIY, a toujours été engagé dans cette mouvance qui n’attend rien de personne mais fait en sorte que quelque chose se passe. Des caves aux salles, en France et en Europe, ils font vivre leur nouvel LP comme ils l’ont fait depuis le début, sans concessions.