Retrouvez The Liminanas en goûter concert dans le Club ce jour à 16h pour les 5-12 ans.

The Chap

Pop rock

The Chap met, depuis une dizaine d’années, un grand coup d’air frais dans le monde du pop rock. Inclassable, savante et à géométrie variable, leur musique ouvre le cœur ! Véritables orfèvres musicaux, ses membres s’acharnent à expérimenter des mélodies généreuses à base de chœurs Gospel délirants, de décalages R&B et de chansons hachées menues… Un régal !

Peter Kernel

Art Punk / Suisse

Peter Kernel, il faut se rendre à l’évidence, est à l’image du couple qui l’a créé en 2008, et empreint de cette dualité mouvante qu’induit un projet artistique si étroitement lié à la vie partagée : parfois tendre, souvent dur, tempétueux ou caressant, le noise rock des Suisses est une perle de créativité avec des instruments pourtant très simples. Basse, guitare, batterie, chant, le trio sur scène nous fait traverser des émotions qui vont de la rage aux larmes, de la tension à l’euphorie en passant par le rire. C’est exutoire, jubilatoire, voire thérapeutique !
Un groupe complet, touchant au plus profond, qui a livré avec White Death, Black Heart en 2011 et Thrill Addict en 2015 deux véritables bijoux de l’indie rock des années 2010 de ce côté de l’Atlantique.
Véritable découverte et, n’ayons pas peur de le dire, très grosse gifle de l’édition 2012 du festival Hors Pistes, Peter Kernel revient défendre un troisième album façonné, bichonné et produit, lui aussi, dans la plus pure tradition DIY… LA marque de fabrique essentielle de ce power trio que l’on a à cœur de vous faire découvrir si jamais il n’était pas encore dans vos radars.

Autres vidéos

The Limiñanas

Garage pop psyché / France

Avec Shadow People, The Limiñanas frappent encore plus fort. Sorti en janvier dernier, le cinquième album du duo français le plus électrique du moment s’impose outre-manche et s’attire les faveurs de Primal Scream, Franz Ferdinand et du magazine Mojo.

Pour ce disque, The Limiñanas ont collaboré avec Anton Newcombe (The Brian Jonestown Massacre) travaillant d’abord à distance, puis se rendant dans son home studio à Berlin pour tout finaliser. On le retrouve d’ailleurs au chant pour le hit Istanbul Is Sleepy, ainsi que l’excellente Emmanuelle Seigner sur la bombe psyché Shadow People. Fin 2017, France Inter faisait remarquer fort justement que « les Limiñanas ne s’arrêtent jamais ». On ne peut que les remercier car ils font partie de ceux qui donnent un véritable second souffle au rock garage fuzzelé.

Autres vidéos