Les quatre membres du groupe annécien Gloryhole militent maintenant depuis quelques année pour un power-rock énergique et inspiré aux accents grunge et pop rock. Une quarantaine de dates font de ce groupe une véritable explosion scénique immanquable. Avec un son proche de groupes comme Nirvana et queens of the Stone Age, Gloryhole prouve que le rock français a de beaux jours devant lui !

Tender Forever creuse le sillon, si personnel et unique, d’une électro-pop à la fois bricolée et terriblement touchante. Seule sur scène, elle matîne ses performances de petites histoires vécues, de réflexions sur la vie, la mort, l’amour toujours avec cette pointe d’humour un brin cynique qui fait mouche à tous les coups. Ses rythmiques décalées, son intimité, son surprenant mélange d’intensité et de douceur mettent en relief tout le soin et l’attention qu’elle porte au travail de la voix.

Victoria Tibblin, 20 ans, suédoise, a grandi à Londres et vit aujourd’hui à Paris.
Totalement autodidacte, elle joue, compose, écrit et chante comme elle respire. On pense à Siouxie, Billie Holiday, Catherine Ringer. Quand l’ultra violence punk rencontre une telle dose d’émotion brute, celle qui fait dresser les poils, qui fait perdre tout sens commun, on verse dans l’adulation la plus primaire !

gloryhole