Bastards Have Landed

Après avoir tourné pendant plusieurs années en France avec son précédant groupe « man made monster » de Clermont-ferrand, Stéphane (guitare-chant) s’installe à Annecy où il fera la connaissance d’Olivier (basse) qui joue déjà dans fuck da tourist et what the fuck?! et de Jab (batterie) également dans what the fuck?! et jack burton. Après plusieurs mois à envisager, autour de nombreuses bières, la formation d’un groupe, le projet prend forme en 2008, année au cours de laquelle les bâtards atterriront pour leur premier concert à Annecy. Ils réveilleront alors l’audience grâce à leur rock primitif et énervé. Ils écument depuis régulièrement les bars et les salles de concerts de la région.

Eddyslovik

rock garage

Eddyslovik se forme début 2010 autour de plusieurs verres et fin de soirées, jam ou autre, dans un lieu commun : « Le Poulpe » à Reignier. Pour cette formation basse, guitare, batterie, le coté visuel a une grande importance qui fait, en partie, le caractère bien trempé de ce power trio. Le public ne reste pas de marbre face aux litres de sueur déversés lors de chaque prestation. Bref Eddyslovik n’a pas envie de se laisser aller, comme le soldat slovik, le vrai, l’origine du nom, un jeune américain durant la deuxième guerre mondiale qui tentât de déserter et fût fusillé par les siens pour l’exemple, ce fût le seul dans ce cas là… Espérons que l’avenir soit plus clément pour Eddyslovik. Une chose est sur il ne désertera pas la scène…