Comme chaque année, le Brise Glace s’installe sur le Pâquier pour la Fête de la Musique ! Concerts gratuits de 18h00 à 00h30

Emma Doo

Pop / France / 18:00

Emma Doo est la plus Frenchie des Américaines. Grace à ses origines, Emma respire l’énergie du ‘Yes we can’ Américain et l’élégance à la française. Pendant 10 ans, elle développe ses techniques d’écriture au sein de groupes Parisiens tels que Fudge, anciennement Oazzunk (Soul/Jazz/Pop) et Wine (Neo-Soul/Hip-hop) et foule les scènes célèbres du New-morning, Solidays ou encore du File 7. « J’ai passé beaucoup de temps dans la tete des autres avant de pouvoir écrire des paroles honnêtes pour moi-même ». En 2015, elle intègre le Berklee College of Music et s’envole pour Boston ou elle passera 2 ans à apprendre à écrire la musique, peaufiner sa technique de parolière et surtout prendre confiance en elle pour mener son propre projet. Son Premier Ep, Paradox, produit par Arthur Caget (Nutone) et Sacha Arnaud (Johnny Longlegs) est celui de sa renaissance. Il propose une atmosphere pop et Soul avec sa voix unique d’une tendresse rude au phrasé musclé, et aux reminiscences d’artistes tels que Jessie Ware, Julia Michaels ou encore Alice Russel. Sa voix a été décrite comme ‘rêche au toucher, douce au baiser’. Sa spontanéité et sa subtilité ne peuvent estomper ni cacher la folle énergie qu’elle dégage sur scène comme dans la vie.

Link

Rock Alternatif / France / 19:00

Après diverses configurations, le groupe trouve son équilibre et sa forme actuelle il y a un an et demi. Composé de deux guitaristes et d’une chanteuse claviériste, soutenus par une section rythmique software, Link compose des morceaux qui se veulent simples, d’inspiration The Kills, Sonic Youth, Pixies et d’autres.

Brice Mg

rap pop / France / 20:00

Originaire d’Annecy, Brice Mg écrit et publie sur internet ses morceaux depuis déjà cinq années. Allant quelques fois sur des paroles chantées, le genre majeur qui émane tout de même de son univers musical est le rap. Auteur et interprète, il partage ses premiers titres sur YouTube et SoundCloud en 2017, ce qui lui permet de se tester auprès d’un premier public. Ceci dit, c’est en publiant un projet de plusieurs morceaux par année qu’il se fait connaître d’un plus grand nombre et qu’il affine son style qui prend au fil des ans une allure quelques fois pop. Les thèmes et sujets abordés dans les créations musicales de Brice Mg sont ceux d’un jeune homme : un mélange d’amour et de haine, la vie d’un jeune qui ose s’exprimer et faire part de ses sentiments grâce à la musique et l’écriture. Inspiré des arts du monde, il fait un clin d’œil à de nombreuses références dans ses textes ainsi que dans les instrumentales qui l’accompagnent. Tantôt énergique sur des sonorités rap, tantôt calme sur des sonorités pop/RnB, Brice Mg présente son cinquième projet à l’été 2021 sur toutes les plateformes de streaming, un EP de cinq morceaux intitulé « Canette ouverte sur bord de mer ». Déjà de passage sur la scène du Club en 2019, c’est avec de nouvelles choses à raconter que Brice Mg se présente sur cette même scène.

JeJe

Rap / France / 20:30

JeJe, rappeur de 16 ans, originaire d’Alby-sur-Chéran commence à rapper en Janvier 2020. Déjà avant de se lancer, il écoute énormément d’artistes et est attiré par la musique. En Septembre 2020, il va faire la rencontre d’un artiste, Yologaza, et va enregistrer dans son studio et ainsi poster son premier son sur Youtube en Octobre 2020, Tokyo Drift, et d’autres sons tel que Bails, Fly, Glitch, Mon Poto et d’autre sons qui comptabilise plus de 2000 vue sur sa chaîne. Malgré son jeune âge, JeJe peux rapper, chanter et vous surprendre.

Tey

Rap / France / 20:45

Si Tey a bien un mot d’ordre, c’est se jouer des frontières musicales. Biberonné au hard rock auquel il s’adonne en tant que guitariste-chanteur, ll se tourne très vite vers le rap ; un rap d’abord radical et engagé qui évolue ensuite vers des lignes plus mélodiques et des textes plus poétiques. Nourri de ses multiples influences musicales (System of a Down, Alain Bashung, Jul…) et de son éclectisme, Tey offre aujourd’hui un concert au carrefour de tous ces genres musicaux dans lequel le spectateur peut voyager d’une boîte de nuit à un hall d’immeuble, de la trap à la chanson française.

Black Chair Rite

Stoner / Sludge / France / 21:30

Black Chair Rite c’est quatre gars énervés. Après des mois de travail sur l’enregistrement d’un album il est temps de se défouler sur scène. Une batterie fracassante, des cordes grasses et saturées, une voix énergique, la sueur est de rigueur. C’est gras, lourd, hypnotique, sans concessions.

Moonbird

Technopop spectrale / France / 22:30

Moonbird est le projet solo électronique du musicien Pierre Chamot. À mi-chemin entre les paysages impressionnistes d’Apparat, la techno froide de Daniel Avery et les interprétations tortueuses de Thom Yorke, l’électronique se fait ici le canevas d’une certaine sensibilité, avec un goût prononcé pour l’immersion dans des paysages imaginaires décharnés. Le chant, entre anglais et français, ouvre des portails vers d’autres inconnus et vient se poser sur des textures synthétiques mouvantes propulsées par un beat incisif. Sur scène, l’intensité synesthésique des morceaux est soulignée par les vidéoprojections organiques et abstraites de l’artiste Juliette Béha afin de créer un véritable monde imaginaire emportant le spectateur dans une expérience de rêve lucide.

Nahaka

Reggae dub / France / 23:45

Nahaka est un collectif “autour du dub” regroupant divers artistes. C’est en 2017, après avoir passé de nombreuses années à côtoyer les scènes nationales en tant que technicien et musicien, que ces passionnés de sound systems, originaires de Haute Savoie, décident enfin de dévoiler leur projet. Inspirés par les styles qui les ont marqués, du reggae au rock en passant par le classique, la musique de Nahaka est aussi structurée qu’elle n’a pas de limites. Cette joyeuse bande de « Piétineurs de Dubstation » sauront à coup sûr vous faire voyager et skanker comme des fous !