PASS découverte blues / garage – 2 CONCERTS

Samedi 7 novembre à 21h
Mdou Moctar + Mother of two
Blues touarègue / indie pop rock

Mardi 10 novembre à 21h
The wanton bishops + Bottle Next
Garage blues / blues métal

Mdou Moctar

blues touarègue / Niger

A l’instar de son compatriote Bombino, que vous avez eu la chance de découvrir chez nous en 2013, le Touarègue MDOU MOCTAR incarne la bande-son d’une nouvelle génération de musiciens nigériens. Sous ses doigts, le blues du Sahel se teinte des couleurs psyché-rock. Une apnée hallucinante dans les méandres du désert, aux confins du Niger.

À Agadez, la ville où les guitares sont reines, Mdou Moctar est l’un des nouveaux princes. Sa musique dresse le portrait d’une jeunesse partagée entre la mémoire des sables et le présent numérique. Sa guitare électrique imprime un groove obsédant auquel il ajoute volontiers quelques effets synthétiques surprenant.

Autres vidéos

Le Touarègue s’est fait remarquer en 2008 avec Anar, une ballade auto-tunée passée de portable en mobile… Depuis le buzz n’a fait qu’amplifier, jusqu’à ce qu’atterrisse le terrassant album Alefan. Un effet garanti qui devrait se reproduire en live avec ce power trio, terriblement rétro-futuriste. Alors, entendons nous bien : Mdou Moctar est une star. OK, pas encore partout, mais ça ne saurait tarder !

 

Mother of two

indie pop rock

MOTHER OF TWO est avant tout un power trio d’une efficacité redoutable, ça joue “fort, vite et bien” !
Ils avaient déjà la gouaille au parfum de fish-and-chips des Supergrass, un sens du rythme décalé digne de Gang of four, et un goût certain pour les embardées extatiques à la Pixies (avec qui ils ont partagé la scène de l’Olympia l’année dernière)… Voilà maintenant que le groupe instille une pincée de fantastique dans leur indie-pop-rock survitaminé. Retrouvant le démon qui est en eux, MOTHER OF TWO vous invite, sur scène et avec leur dernier titre Tiger, à un bal de promo parfois grinçant, mais toujours fun, où, derrière les couplets-refrains imparables, rode le fantôme de ce que le rock’n’roll devrait être en 2015.
Sur scène, les trois caballeros explorent autant leur héritage rock indé britannique, qu’ils se lancent dans l’efficacité tubesque et garage-punk à la The Hives ou encore nous amènent dans la Californie de Pavement et Ty Segall.

The wanton bishops

blues / garage / Liban

Surnommés les Black Keys libanais, The Wanton Bishops virent au blues garage. Ces évêques dévergondés cachent bien leur jeu, leur blues caverneux semble avoir croupi aux bords du Mississippi, alors qu’il s’est doré la pilule sous le soleil d’Orient. C’est sur un trottoir de Beyrouth, lors d’une bagarre, que Nader Mansour (chant, guitare et harmonica) rencontre Salim Naffah (chœurs, guitare et banjo), en 2012, année de la sortie de leur 1er EP. Accompagnés sur scène d’une session basse batterie, ils assurent les premières parties de Lana del Rey ou encore The Who, puis enchaînent les tournées aux USA (SXSW…), Afrique du Sud (Rocking The Daisies…), et Europe avec notamment le Printemps de Bourges 2015 qui les révélera plus largement !

Bottle Next

Hard folk / France

Bottle Next nous propulse en dérapage contrôlé sur les pistes sinueuses d’un rock alternatif décomplexé. On comprend rapidement que la maîtrise est totale. Alors on se laisse aller sur les riffs effrénés, le groove jouissif et la déferlante sonore de deux interprètes transcendés et transcendants. Une expérience à part entière.

Trois ans après la sortie de leur premier album Bad Horses, le duo Bottle Next continue d’élargir ses horizons musicaux au service d’une musique tout aussi originale qu’efficace, et revient avec son second opus : Drift.
Les deux musiciens aux parcours éclectiques n’ont jamais cessé d’explorer, et ont su créer une identité sonore forte, intense, qui transpire le rock dans sa force créatrice et revendicative.
C’est sur scène, son terrain de jeu favori, que le groupe convainc encore plus. Faisant éclater sa fougue sur un groove divinement fédérateur, chaque live laisse une marque indélébile à son public.
Fort d’une expérience de la scène sur plus de 150 concerts, allant des cafés concerts de leurs Ardèche natale aux festivals internationaux jusqu’au soleil de Cuba, Bottle Next frappe très fort avec un deuxième album puissant aux mélodies incontournables qui enclenche la vitesse supérieure et hisse les deux complices au niveau de leurs références.

Autres vidéos